Boeuf thaï

En fait ce n’est pas du boeuf thaï mais du boeuf indonésien… sauf que je trouvais que « boeuf thaï » ça sonnait bien.

Voilà une recette qui risque fort de devenir un classique chez moi tant elle est simple, efficace et vraiment délicieuse. Pour l’adapter parfaitement à mon nouveau mode d’alimentation à l’essai, dont je parlerai très bientôt, il suffira de ne pas l’accompagner de riz et de m’assurer que le boeuf est de très bonne qualité, pourquoi pas bio.

Dans la recette de base il y du piment thaï et une feuille de laurier, j’ai dû faire sans et c’était très vraiment très bon mais je pense qu’avec le piment ça doit être génial. Ce plat est fin, beaucoup plus fin et nuancé que les « curry-coco » qu’on connaît par coeur. Vous DEVEZ essayer.

Boeuf à l’indonésienne

 

Pour 3 ou 4 personnes

  • Pour la « pâte » épicée:
  • 1/2 échalote émincée
  • 1 càs de curcuma en poudre
  • 1 petit morceau de gingembre, pelé
  • 1 petit morceau de galanga (pour moi: une cuillère à café de poudre « Galangal »)
  • 1 bâton de citronnelle, partie tendre (pour moi: bâtons tout secs infusés dans l’eau avant de la mélanger à la crème de coco)
  • 1-2 petits piments thaïs épépinés (ou moins selon vos goûts)
  • 1 gousse d’ail dégermée
  • 250g de bœuf (ne vous ruinez pas en filet, prenez des morceaux moins nobles, ce sera très bien)
  • 2dl de crème de coco + 2dl d’eau
  • 1 feuille de laurier
  • Sel

Mixez ensemble les ingrédients de la pâte. Claude Olivier nous explique qu’en pâte ils donnent plus de goût.
Dans un wok, faire chauffer un peu d’huile, y faire revenir la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne odorante. Ajouter ensuite le bœuf coupé en fines tranches, saisir sur feu vif.

Ajouter pour finir la crème de coco additionnée d’eau et la feuille de laurier, baisser le feu et laisser mijoter jusqu’à quasi complète réduction de la sauce

boeuf-thai

Epatant filet mignon miel-vanille
Ambroisie, salade d’agrumes